E-liquides cigarette électronique

Comment bien choisir son premier e-liquide ?

Choisir son premier e-liquide peut être une chose compliquée. Il s’agit du tout premier de sa vie, celui qui vous fera certainement décider si oui ou non vous continuez la cigarette électronique. Il en existe des centaines de références, mais comment bien le choisir ? Le goût, la nicotine et le PG/VG sont à prendre en compte. Suivez le guide !

Pourquoi bien choisir ?

Nous le disions juste au dessus, mais bien choisir son premier e-liquide est quelque chose de primordial. Si vous comptez vapoter dans le but d’arrêter ou de freiner considérablement votre consommation de cigarette traditionnelle, c’est d’autant plus important.

En effet, choisir un mauvais e-liquide pourrait vous écoeurer de la cigarette électronique. Si en plus de cela vous êtes un peu réfractaire à ce changement, cela va inconsciemment vous conforter dans l’idée que ça n’est pas bien. Alors que sachez-le, la cigarette électronique est sans aucun doute meilleure que la cigarette classique.

Quels sont les goûts existants ?

Il existe des centaines de goûts différents dans l’univers de la cigarette électronique. À partir du moment où un goût existe dans l’univers alimentaire, nul doute qu’il a été ré-utilisé dans un e-liquide, ou qu’il le sera. Certains d’entre eux se basent sur un seul ingrédient, pendant que d’autres mixent cinq ingrédients voire parfois encore plus. À l’heure actuelle, il est possible de classer tous ces e-liquides en quatre grandes catégories. Voici leurs détails :

Les e-liquides classics

E-liquide classic FR-M Alfaliquid

C’est certainement ici la catégorie principale de la vape. Un très grand nombre de vapoteurs partent sur ce type de e-liquides, proposant des goûts classics. Un goût classic est assez simple à définir : il reprend le goût du tabac présent dans la cigarette classique, parfois en ajoutant d’autres ingrédients.

Leur forte consommation des classics provient simplement du fait que c’est celui qui est souvent le plus simple à choisir lors de la transition. La transition entre cigarette classique et cigarette électronique. Il s’agit là parfois d’une solution de “ facilité “ totalement compréhensible et logique. Cela évite de changer ses habitudes trop rapidement.

Mais les classics ne se limitent pas à reproduire le goût de cette plante bien connue des fumeurs. Certains mélanges existent, ajoutant une touche de menthol dans la plupart des cas. Nous pouvons citer par exemple le FR-Mint de Alfaliquid. D’autres ajoutent des fruits comme la noisette ou des fruits rouges, comme le Classic Alabama de Pulp.

Les e-liquides fruités

E-liquide Red Astaire T-JuiceEn terme de popularité, les fruités se classent sans aucun doute juste après les classics. L’un d’eux tire même son épingle du jeu. Il est certainement l’un des e-liquides les plus consommés, que ce soit chez les débutants ou les experts : le Red Astaire de T-Juice. Simple mais terriblement efficace, il met à profit un mélange de fruits rouges, de raisin,  d’anis et de menthol. Dans la même idée, le Pink Dragon de Xbud se base sur le même type de produits.

Les fruits-rouges sont sans conteste les plus utilisés dans cette catégorie de e-liquides fruités, mais ça n’est pas tout. Vous retrouverez ici aussi des centaines de références, en proposant du citron, de la violette, la passion ou encore le melon.

En dehors des fruits que l’on peut considérer comme “ basiques “, il existe également d’autres types de fruits. L’exemple de la noisette est parfait étant donné que beaucoup de e-liquides se basent dessus.

Les e-liquides menthol

E-liquide VDLV menthe glaciale

Ce troisième type, il peut être intéressant de partir à sa rencontre. Si beaucoup de e-liquides sont mentholés, certains se basent avant tout sur cet élément puis ajoutent quelques ingrédients si nécessaire.

C’est donc le côté menthol qui prend largement le dessus. Alfaliquid propose d’ailleurs plusieurs menthols différents, comme Menthe Fraîche, Chlorophylle ou encore Menthe Glaciale. La marque Vincent Dans Les Vapes, adepte des e-liquides premium, proposent également des références comme Menthe Fraîche et Menthe Glaciale.

Les e-liquides gourmands

E-liquide VDLV CirKus Caramel

Il s’agit ici de e-liquides souvent vapotés par la suite, une fois que le vapoteur sait qu’il restera vapoteur et qu’il ne retournera pas sur la cigarette classique. Lorsque l’on essaie un e-liquide gourmand, il y a plus de chances que celui-ci déplaise tant ils sont souvent complexes.

Ils peuvent être composés de fruits, de menthe, ou d’ingrédients sucrés. La gamme CirKus Authentic de Vincent Dans Les Vapes est d’ailleurs une pro de ce domaine, avec par exemple le Caramel ou le Nougat.

La nicotine, c’est au hasard dans un e-liquide ?

Molécule de Nicotine
Molécule de Nicotine

Absolumentpas. Que vous soyez en pleine transition ou déjà expérimenté, la nicotine est un élément très important dans le domaine de la vape. Si elle est présente dans les e-liquides, c’est parce que la cigarette classique l’incorpore. Son effet addictif rend les options plus difficiles lorsque l’on veut arrêter. Sa présence dans la vape permet donc de faire une transition douce.

Lorsque vous débutez, il est intéressant de faire le parallèle avec vos habitudes de fumeur. Si vous fumez beaucoup, partez de base sur un taux élevé comme par exemple du 16mg/ml. Si vous fumez peu, du 6mg/ml peut largement vous suffir. Attention également au matériel que vous utilisez, il est conseillé de revoir le taux à la baisse si vous utilisez une cigarette électronique puissante.

L’idée pour certains vapoteurs est de réduire le taux de nicotine au fur et à mesure. Vous pouvez commencer sur un fort taux, puis réduire jusqu’à trouver celui qu’il vous faut. Voire même au final ne plus vapoter que des e-liquides … sans nicotine !

Taux de nicotine à choisir
Taux de nicotine à choisir – © Taffe-Elec, 2018.

Le PG/VG ? Mais qu’est-ce que c’est ?

Vous en entendez peut-être parler régulièrement de taux de PG/VG, mais vous ne savez peut-être ce dont il s’agit. Le PG/VG est en fait les composants principaux d’une base e-liquide. Un liquide pour cigarette électronique se compose de cette base et d’arôme, souvent également de nicotine.

Pour que ce soit plus clair pour vous, voici un petit résumé de ce que c’est. Le PG est appelé le Propylène Glycol. Il s’agit d’un composant permettant entre autres d’augmenter la puissance d’un arôme en le fluidifiant correctement. Qui plus est, il améliore le “ hit “, la sensation de gorge provoquée lorsque l’on vapote ou fume.

La VG quant à elle est appelée la Glycérine Végétale. Souvent considérée comme un élément complémentaire au PG, elle apporte tout de même son point fort : elle crée une forte vapeur. Le PG seul n’apporte pas réellement la vapeur visible lorsqu’un vapoteur utilise sa e-cigarette. La VG est donc meilleure à ce niveau.

Il existe des taux différents, la plupart étant compris dans des dosages entre 20% PG / 80% VG et l’inverse, 80% PG / 20% VG. La majorité étant en 50/50, il n’y a pas tant à réfléchir. Mais si vous désirez acheter un e-liquide et que son taux est différent, cela peut être plus compliqué.

Les e-liquides à fort PG vont donc vous procurer un plus fort plaisir au niveau du goût. Néanmoins, la vapeur sera moins présente. Certains vapoteurs n’arrivent pas à se passer de cela. Dans le cas contraire, plus de VG signifie plus de vapeur, mais par définition un peu moins de goût. Si vous ne voulez pas prendre de risques, partez au départ sur un e-liquide en 50/50.

Pour conclure

Alors, comment bien choisir son premier e-liquide ? Il y a plusieurs étapes à suivre. La première, c’est de savoir ce qui peut vous attirer le plus. Classic, fruité, menthol ou gourmand ? Si vous ne savez pas, partez soit sur un classic comme du FR-M, ou sur un fruité comme du Pink Dragon. Ce sont des valeurs sûres.

Pour la nicotine, le constat est un peu différent. Si vraiment vous ne savez pas sur quoi partir et que le taux le plus fort vous fait peur, essayez-vous au 6mg/ml. Il s’agit là d’une très bonne moyenne en terme de nicotine, qui peut peut-être vous convenir directement.

Pour finir, le taux de PG/VG n’est pas forcément le plus important. Il influe évidemment sur le liquide, mais ne changera pas drastiquement : il est généralement adapté par le fabricant au type d’ingrédients utilisés. Dans le doute, le 50/50 est un superbe compromis.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2 commentaires sur “Comment bien choisir son premier e-liquide ?”