Végétol

Le Végétol, le futur des e-liquides ?

En tant que vapoteur, vous avez certainement déjà entendu parler du “ PG/VG “, surtout si vous êtes adepte du DIY (Do It Yourself, principe de créer soi même son e-liquide). Il s’agit ici du diminutif des deux composants les plus utilisés pour concevoir une base e-liquide. Propylène Glycol et Glycérine Végétale, voici leur vrai nom. Le premier assure le côté saveurs, le second s’occupe de la vapeur. Véritable couple inséparable, ils peuvent néanmoins être dosés de différentes façons, de par exemple 80% PG / 20% VG à même 100% VG. Néanmoins, certains soucis se posent avant tout avec le PG. Le Végétol a été pensé entre autres pour les personnes intolérantes au propylène glycol, en utilisant une autre molécule : le propane-1,3-diol ou “ PDO “.

Les soucis rencontrés avec le PG

Même s’il est utilisé constamment dans les e-liquides, le Propylène Glycol peut causer quelques soucis pour certains vapoteurs. Les vapoteurs concernés par ces problèmes sont simplement intolérants au PG. Rougeurs, allergies, dessèchement de la bouche et perte de goûts sont les conséquences les plus remarquées chez les personnes intolérantes. Nous ne sommes pas tous égaux devant cette molécule, mais il est évidemment important de penser à ces personnes.

L’autre mauvais côté du PG, même s’il est moins grave sur le fond, est que cette molécule apporte un effet piquant au e-liquide. C’est pour certains la sensation recherchée, le hit, mais pour d’autres cela peut détériorer l’expérience de vape.

Qu’est-ce que le Vegetol ?

Logo Vegetol

Le Végétol est une marque déposée. La molécule utilisée dans ce type de produits est le propane-1,3-diol, appelé également le PDO. Chimiquement proche du propylène glycol, il se démarque néanmoins par certains aspects intéressants. Le Végétol ne provoque pas les réactions allergiques propres au PG.

Produit à base de sirop de maïs, le Végétol est donc d’origine 100% végétale. Il propose un goût sucré, doux et pouvant rappeler le tabac au niveau l’arrière goût. Le hit créé par ce produit est donc naturel lui aussi, bien qu’un peu moins agressif que celui du PG. Selon le vapoteur, cela peut lui convenir.

Le Végétol est utilisé dans d’autres domaines, comme en nutrition dans certains biscuits, confiseries ou céréales. Le domaine cosmétique l’utilise également comme substitut non irritant au PG. C’est un ingrédient décrit comme pur, garanti sans gluten et sans allergène alimentaire.

Une nicotine mieux délivrée

L’autre point fort du Végétol, en plus de son côté sain vis-à-vis du PG, c’est le fait qu’il amène mieux la nicotine dans l’organisme. Pour chaque ex-fumeur devenu vapoteur, la nicotine est un élément important pour la transition et le confort. Son apport dans la cigarette classique est tellement élevé qu’il peut parfois être difficile de laisser la vape subvenir à ses besoins.

Le Végétol se vaporise à la même température que celle de la nicotine. Il s’agit donc d’un ingrédient proposant une délivrance constante de nicotine, comme exigé par la directive européenne réglementant la cigarette électronique.

Quels sont les liquides proposés avec du Végétol ?

E-liquides Cloud Creative Vegetol

Pour l’heure, seule la marque Végétol utilise leur produit. Ils proposent trois gammes différentes pour un total de sept liquides. La première gamme, nommée Vététol Pure, propose un seul produit décliné en six taux de nicotines (de 0mg/ml à 15mg/ml). La particularité de cette gamme est qu’elle ne propose ni goût, ni odeur. Simplement un hit relevé et une bonne délivrance de nicotine.

La seconde gamme, Végétol Cloud, ne comprend pas beaucoup plus de liquides que la première. Ici aussi, nous avons droit à un e-liquide décliné en six taux de nicotine. Pas de goûts ni d’odeur ici, mais le Végétol ne compose “ que “ 60% de la base, la glycérine végétale prenant le relai pour les 40% suivants pour une vapeur dense.

Pour terminer, la gamme Végétol Cloud Evasion propose les mêmes caractéristiques que Cloud, mais cette-fois avec des goûts différents. Classic blonc, menthe, noisette, fruits rouges et pomme verte sont les cinq déclinaisons d’arôme de la gamme. Concernant la nicotine, le taux de 15mg/ml disparaît, ne proposant ainsi plus que cinq taux différents, de 0mg/ml à 12mg/ml.

Le Végétol représente-t-il le futur des e-liquides ?

C’est une question à laquelle il est encore difficile de répondre. Hormis Végétol eux-mêmes, aucune marque ne propose de e-liquides utilisant leur molécule à l’heure actuelle. Si cela n’empêche pas le Végétol d’être meilleur pour la santé de certains vapoteurs, il n’est pas aisé pour la société à l’origine du produit de se démarquer.

Pour le moment, les vapoteurs concernés préfèrent tout miser sur la glycérine végétale en vapotant des e-liquides 100% VG. Mais sur le papier, nul doute que le Végétol va faire des émules et, pourquoi pas, se démarquer réellement sur le marché de la cigarette électronique.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.