Accus cigarette électronique

Les accus de cigarettes électroniques

Dans le monde de la vape, les accus sont un accessoire important pour les vapoteurs experts. Alimentation de base de leur cigarette électronique, elles proposent différents avantages et différents modèles existent. De base, les accus ne sont autre que des “ accumulateurs “, destinés à fournir de l’électricité. Pile ou batterie d’automobile, les deux sont des accus. Nous parlerons aujourd’hui uniquement de ceux dédiés aux cigarettes électroniques.

Que sont les accus ?

Un accu est tout simplement une pile qui alimente votre cigarette électronique. Si certaines sont composées d’une batterie, d’autres utilisent des accus pour différentes raisons. Avant tout, un accu peut être changé : s’il tombe en panne, pas besoin d’acheter une nouvelle box. Utiliser un accu peut également permettre de gérer au mieux la puissance de la box selon le liquide, la puissance désirée, etc.

Attention cependant, ils ne s’utilisent pas dans n’importe quelle box. Si vous disposez d’une iStick Trim ou iKuu i80, pour prendre des exemples, vous ne pourrez pas utiliser des accus. Seuls certains modèles sont pensés pour et contrairement à ce que nous pourrions penser, ils ne sont pas réservés aux experts bien qu’ils font partie intégrante de leur mode de vapotage. Pour ne citer qu’elles, les iStick Pico 25 et la Vaporesso Swag sont des batteries classiques mais qui nécessitent un accu. De l’autre côté, les I-Priv 230W ou Telsa Punk 220W sont des produits bien plus puissants qui utilisent deux accus. Et c’est là l’une des différences entre les box à accu classiques et expertes : le double accu.

Ces piles sont reconnaissables assez facilement de par leur forme et proposent des caractéristiques différentes selon les modèles. Le tout est exprimé en suite de chiffres et de lettres : composition chimique, autonomie, volt, ampères … Vous désirez savoir de quoi nous parlons ? Allons-y.

Prenons l’exemple d’un accu Efest IMR – 18650 – 3500mAH – 20A.

  • En premier lieu, le terme IMR est la composition chimique de l’accu, IMR voulant dire “ Lithium-Manganèse “.
  • Vient ensuite la suite de chiffres “ 18650 “, qui doit être découpé en plusieurs parties :
    • 18 définit le diamètre de l’accu : 18 millimètres (1,8cm) ;
    • 65 définit la longueur de l’accu : 65 millimètres (6,5cm) ;
    • Le dernier chiffre définit la forme de l’accu : 0 pour cylindrique, 1 pour parallélépipède.
  • C’est au tour du 3500mAh : il s’agit simplement de l’autonomie de l’accu, exprimé en milli Ampères / heure. C’est comme votre téléphone, son autonomie est exprimée de la même façon. De façon plus claire, plus le chiffre est gros, plus l’accu aura une grosse autonomie.
  • Pour finir, 20A : il s’agit du CDM (Courant de Décharge Maximum), l’intensité maximum de l’accu. Il est important de prendre cela en compte car il s’agit d’une limite à ne pas dépasser. Les 20A sont exprimés en Ampères.
  • Cela n’est pas précisé sur cette suite de chiffres et lettres, mais le Voltage est présent sur l’accu.

Les types d’accus

La chimie

Un accu embarque en son sein un composé chimique particulier. Trois chimies différentes existent et apportent chacune des avantages, ainsi que bien évidemment des inconvénients. Voici quelques explications, en commençant par celle que nous avons déjà vue :

IMR : Lithium-Manganèse

  • Permet d’obtenir des CDM (Courant de Décharge Maximum) très élevés.
  • Tension moyenne de 3.7V
  • Tension effective à 4.2V lorsque la charge est pleine, puis jusqu’à 3.2V au fur et à mesure de la décharge
  • Son atout principal est sa stabilité chimique. Elle a néanmoins une durée de vie plus courte que d’autres types de chimies.

IC/ICR : Lithium-Ion

  • La plus répandue de toutes, elle est utilisée dans la majorité des appareils actuels : smartphones, tablettes, ordinateurs …
  • Tension moyenne de 3.7V
  • Tension effective à 4.2V lorsque la charge est pleine, puis jusqu’à 3.2V au fur et à mesure de la décharge
  • Nécessite d’être contrôlée (PCB, un circuit imprimé de contrôle) afin d’éviter tout risque d’explosion dans certains cas extrêmes. En effet, sans contrôle, l’accu peut s’emballer et dépasser sa propre puissance maximale.
  • Durée de vie variant entre 300 et 500 cycles de recharges

LiFe Poe4 : Lithium-Fer

  • Tension moyenne de 3.2V
  • Tension effective à 3.6V lorsque la charge est pleine, puis jusqu’à 2.8V au fur et à mesure de la décharge
  • Très stables, ces accus ne possèdent pas de PCB
  • Gros avantage, la durée de vie est bien plus importante que pour les autres, pouvant aller jusqu’à plus d’un millier de cycles de recharge.

Les tailles et capacités

Vous l’avez peut-être compris lorsque nous avons détaillé un modèle d’accu : il en existe en plusieurs tailles et plusieurs capacités. De taille 26650, 18350, d’autonomie de 800mAh, 4200mAh … Bref, vous aurez compris, il est facile de trouver son bonheur. Un accu doit par ailleurs être choisi en fonction de la box que l’on utilise et il faut pour cela regarder tous les détails vus au dessus. Voici une petite liste d’exemple des accus existants :

  • Efest IMR 26650 – 4200mAh – 50A
    • Ici, l’accu a un diamètre de 26mm pour une longueur de 650mm.
    • Celle-ci dispose d’un grand courant de décharge maximum (50A).
    • Son autonomie est de 4200mAh, soit plus que la 18650 présentée plus tôt.
  • MXJO IMR 18650 – 3000mAh – 35A
    • En terme de taille, nous sommes sur un équivalent de la première présentée plus haut. 18mm de diamètre pour 650 mm de longueur.
    • La différence est le courant de décharge maximum, ici de 35A.
    • Autonomie plus petite néanmoins, 3000mAh
  • MXJO IMR 21700 – 4000mAh – 30A
    • Il s’agit d’un modèle très récent d’accu, avec un diamètre de 21mm et une longueur de 70mm.
    • Un courant de décharge maximum de 30A, soit moins que les deux présentées au dessus.
    • Une belle autonomie de 4000mAh pour cet accu.

Quelles sont les précautions à prendre ?

Bien que les accus proposent des avantages indéniables, ils ont une faiblesse très importante : ils demandent beaucoup de précautions. Un accu est un condensé d’énergie dans un petit espace, et une mauvaise utilisation peut vous mettre gravement en danger.

Des faits d’explosion d’accu se sont produits, toujours à cause d’une mauvaise utilisation ou protection de ceux-ci. Un homme a été malheureusement gravement brûlé à la cuisse après avoir transporté un accu dans sa poche … aux côtés de clés, en métal donc. Il est extrêmement dangereux de mal transporter ses accus et il est nécessaire de les laisser dans leur boîte de transport s’ils ne sont pas utilisés. En effet, à l’heure actuelle chaque accu récent est vendu dans une boîte en plastique de protection.

Vous pourriez vous dire que l’on en fait trop, mais votre santé et votre vie peut être mise en danger si vous ne respectez pas certaines règles. Autre chose d’important, il ne faut jamais tenter d’utiliser un accu si nous ne sommes pas certains à 100% qu’il est compatible avec notre matériel de vape. Vérifiez toujours plusieurs fois avant et demandez l’avis d’experts si besoin. Soyez très prudents.

Les fabricants d’accus ajoutent d’ailleurs un ou plusieurs messages sur les accus, leur boite et / ou sur leur carton. Prenons l’exemple des IMR 15650 de MXJO. Le message suivant est disposé sur l’accu :

Attention : Ne pas ranger la batterie dans la poche, dans un porte-monnaie, ou un récipient avec d’autres objets métalliques. Ne pas utiliser si l’enveloppe de la batterie est endommagée. Ne pas démonter, percer, presser, court-circuiter ou exposer à l’eau et le feu.

Sur le carton d’emballage de packs de 4 accus, pour le même modèle, plusieurs messages sont disposés, le tout avec des pictogrammes et le mot “ ATTENTION “ en gros. Ces messages recouvrent le tier du carton et c’est une très bonne chose. Les voici :

  • Ne pas chauffer la batterie au dessus de 100°C ou 212°F.
  • Ne pas utiliser si l’enveloppe de la batterie est endommagée.
  • Ne pas utiliser la batterie au-delà de sa limite de l’ampère normale.
  • Veuillez placer la batterie dans la boîte lorsque vous ne l’utilisez pas.
  • Ne pas démonter, court-circuiter ou exposer à l’eau et le feu.
  • Ne pas ranger la batterie dans la poche, dans un porte-monnaie, ou un récipient avec d’autres objets métalliques.
  • Ne pas garder la batterie dans votre voiture.
  • Veuillez tenir hors de la portée des enfants.

Des messages qui sont réellement à prendre en compte. Si vous respectez tout cela, vous minimisez grandement les risques.

Quel est l’intérêt des accus ?

Comme expliqué brièvement plus haut, les accus sont au même titre que les résistances, c’est à dire qu’ils sont consommables et donc à changer. Si le rythme de changement est bien plus élevés pour les accus, cela amène à un avantage conséquent selon la cigarette : il n’est pas nécessaire de changer tout le matériel si la batterie s’use. Il suffit de changer d’accu.

Si ça n’est pas tant un avantage pour des cigarettes classiques, qui s’usent plus vite électroniquement qu’au niveau de la batterie, c’est simplement impossible de s’en passer pour … les mod méca. Attention, nous entrons dans le top du top de l’expert du vapotage.

Les mods méca, pour la faire courte, sont des cigarettes électronique dénuées d’électronique, tout est mécanique. Néanmoins, ceux-ci n’ont quasi aucune sécurité et donc doivent être entretenus de la meilleure des façons et utilisés par des experts uniquement. Il est totalement déconseillé à un amateur ou simple habitué de partir là dessus.

Pour en revenir à nos accus, leur utilisation dans ce type de cigarettes électronique est plus justifié. En effet, les mods méca ont une durée de vie quasi infinie et sont réparables facilement par leurs concepteurs. Leur batterie tombe donc en panne sans que le reste du matériel ne soit impacté, il est donc très intéressant d’y utiliser des accus, il suffit de les changer lorsqu’ils commencent à s’user. Pour aller droit au but : c’est moins de frais.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.