Quel âge pour acheter une cigarette électronique ?

Quel est l’âge minimum autorisé pour acheter une cigarette électronique ?

De nos jours, il n’est pas rare de voir un(e) jeune fumer une cigarette. Cela en vient au point que nous oublions presque une loi française pourtant censée être intransigeante : il est formellement interdit de vendre un produit du tabac à une personne âgée de moins de 18 ans, pour des questions évidentes de santé. Nous sommes en droit de nous poser la question suivante : qu’en est-il de la cigarette électronique ?

Rappel de la loi pour le tabac

Si vous souhaitez avoir les détails exacts, l’article 98 de la loi n°2009-879 du 21 juillet 2009 (appelée la loi Hôpital, patients, santé et territoires) modifie des articles du code de la santé publique. Plus particulièrement, cet article augmente de 16 à 18 ans l’âge limite d’interdiction de vendre du tabac.

De façon plus simplifiée, sachez que la vente de tabac est donc tout simplement interdite lorsque le client s’avère être mineur. À l’heure actuelle, les buralistes surpris à vendre du tabac à une personne mineure s’exposent à une amende de 135€ minimum. En plus de cette interdiction, ils sont dans l’obligation d’apposer une affichette devant leur comptoir, celle-ci ayant pour but de rappeler l’âge légal de vente.

Quel est l’âge légal pour la cigarette électronique ?

Finalement, la loi n’est pas plus douce avec notre chère cigarette électronique. Toujours considérée comme un produit du tabac par beaucoup d’entreprises (dans la publicité, sur les réseaux-sociaux, etc) et devant la loi, elle subit le même sort d’âge légal de vente en France. Pour acheter une cigarette électronique, il faut donc être en capacité de prouver de la même façon son âge (par le biais d’une pièce d’identité valide), à savoir 18 ans révolus. C’est aussi simple que cela.

Que faire en cas d’infraction constatée ?

Si vous surprenez un débit de tabac ou un magasin de cigarette électronique entrain de vendre en toute connaissance d’âge à un mineur, il existe deux solutions selon le site DNF : la première est de contacter la Direction régionale des douanes, la seconde est de notifier l’infraction au commissariat de police le plus proche. S’ils ne peuvent pas prouver directement que l’infraction a été commise, ceux-ci pourront cependant surveiller de près l’établissement concerné.

Les effets négatifs de la e-cigarette sur la santé des plus jeunes

Si la cigarette, classique ou électronique, est interdite à la vente aux plus jeunes, ça n’est évidemment pas pour rien. Ce n’est un secret pour personne, le corps d’un humain adolescent change pour s’adapter à la vie adulte (la puberté) et ces changements doivent se faire dans les meilleures conditions possibles. Cela intervient donc dès le plus jeune âge. À titre d’exemple pouvant illustrer cela, il n’est pas conseillé à un enfant de pratiquer un sport intensif pouvant trop le muscler, au risque de voir la croissance être ralentie.

Pour l’heure, nous n’avons aucune étude claire annonçant clairement que la vape chez les plus jeunes est réellement nocive. Mais, comme pour les adultes, il est évident que vaporiser des produits chimiques dans son organisme a forcément quelques côtés négatifs. Entre maux de gorge, irritation de la bouche, maux de tête (en cas de surdosage de nicotine), tous ces effets déjà connus de certains vapoteurs peuvent être intensifiés chez les plus jeunes.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.