Red Astaire 50ml sels

Red Astaire : 50ml et sels de nicotine en approche

Ah, le Red Astaire. Pour certains vapoteurs, raconter leur histoire entre ce e-liquide et eux reviendrait à chanter « l’Amour brille sous les étoiles », du film Le Roi Lion. Fort d’un succès phénoménal, le Red Astaire a su s’imposer grâce à un mélange encore inédit à l’époque, proposant un mix entre plusieurs ingrédients, jamais imaginé jusque là. La légende dit que T-Juice, marque à l’origine de ce e-liquide à succès, s’est concentrée sur un seul et même produit durant plusieurs mois, afin d’en faire quelque chose de parfait que tout vapoteur est susceptible d’apprécier.

La suite, nous la connaissons. Des milliers de personnes ont commencé la vape avec le Red Astaire, pour finalement le garder comme « All-Day » (le e-liquide utilisé chaque jour). T-Juice n’est pas fou et a évidemment bien compris l’intérêt de son produit sur le marché, et a (enfin !) décidé de le décliner sous deux formes attendues : premièrement, en surboosté de 50ml. Deuxièmement, en e-liquide aux sels de nicotine.

Un 50ml très attendu

Si vous ne savez pas encore ce qu’est le 50ml, nous allons prendre le temps de voir cela ensemble. Il faut savoir qu’en Francecomme dans certaines autres pays – il est totalement illégal et donc interdit de vendre des e-liquides nicotinés dans un conditionnement supérieur à 10ml. C’est la raison pour laquelle tous ces super liquides que nous achetons sont petits. Pour contrer cela sans forcer les vapoteurs à passer au DIY – un monde qui peut devenir vite compliqué -, les fabricants se sont creusés la tête et ont trouvé une idée qu’elle est bonne : disposer 50ml d’un e-liquide plus fort en arôme dans une grande bouteille, tout en laissant la place pour ajouter … un booster de nicotine. C’est le cas du Red Astaire 50ml.

Les booster sont un élément déjà utilisé dans le DIY et permettent de nicotiner un mélange. Prenez un flacon de 50ml, ajoutez-y un booster et vous obtenez du 3mg/ml. Ajoutez-y deux boosters et vous aurez du 6mg/ml. N’allez néanmoins pas plus loin, les surboostés ne sont pas pensés pour vapoter plus haut : si vous ajoutez plus de nicotine, le goût pourrait en pâtir. Ce serait dommage de gâcher du Red Astaire, non ?

Différents intérêts au 50ml

Il y a donc plusieurs intérêts à un tel format, maintenant démocratisé. Le premier est très simple et logique, cela permet de payer moins pour vapoter plus. Si l’on compare par exemple le e-liquide Blue Alien chez Taffe-elec, le flacon de 10ml coûte 4,50€ (ce qui n’est déjà pas cher, évidemment !). Le surboosté 50ml + un booster de nicotine (pour du 3mg) revient à 15,75€, soit 2,62€ les 10ml. Pour du 6mg, le tarif augmente à … 2,76€, c’est à dire vraiment pas grand chose.

Un autre intérêt a été expliqué plus haut, il s’agit de pouvoir transporter avec soi des flacons de 60ml de e-liquide nicotiné au lieu de petites bouteilles de 10ml. Et ceci amène même vers un troisième intérêt, écologique cette fois. Bien que les flacons sont souvent composés de plastique recyclé, multiplier le plastique reste une très, très mauvaise idée. L’utilisation de grands flacons permet au moins de réduire un peu notre empreinte sur ce monde qui se meurt.

Les sels de nicotine dans le Red Astaire

Arrivés eux aussi récemment dans le monde de la cigarette électronique, les sels de nicotine sont proposés sous la forme la plus proche de la nicotine naturelle. C’est justement celle-ci qui est utilisée dans les cigarettes traditionnelles. Ils sont créés grâce à la nicotine-base utilisée dans la plupart des cas, à laquelle est mélangé un acide. Le mélange permet d’extraire ces sels de nicotine.

Si les sels de nicotine ne proposent pas une absorption plus rapide de la nicotine, mais une inhalation plus simple à de plus forts taux. Là où un e-liquide classique en 16mg/ml pourrait vous irriter la gorge, un autre à base de sels de nicotine sera beaucoup plus doux. T-Juice se lance donc sur ce marché, en adaptant son Red Astaire au marché des sels de nicotine.

Red Astaire 50ML

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.